Burons du Cantal
A la une

APPEL A TEMOIGNAGES

Une collecte de souvenirs de buronniers… pour ne pas oublier

L’Institut d’Etudes Occitanes (IEO) lance une grande enquête pour recueillir les témoignages des anciens buronniers qui autrefois faisaient l’estive sur les montagnes du Cantal.

Tout le monde en est conscient, une dernière collecte de témoignages sur les activités du pastoralisme de montagne au 20ème siècle arrive un peu tard. Les anciens vachers, boutillers, et autres pâtres des montagnes ont presque tous disparus. Toutefois, des anciens buronniers vivent encore une paisible retraite avec leur familles ou en maison d’accueil.

Avant qu’il ne soit trop tard pour interwiever les derniers « montanhièrs » du Cantal (généralement jusque dans les années 1970) l’IEO vient de lancer un projet de recueil de souvenirs intitulé « Savoirs et savoir-faire des buronniers du Cantal ».

Un appel a été lancé pour recueillir cette mémoire emblématique du Cantal auprès des anciens buronniers, leurs familles et leurs descendants. « C’est à partir du recueil de ces souvenirs personnels, familiaux et professionnels que nous pourrons conserver puis restituer la richesse de la culture des montanhièrs qui représente un patrimoine immatériel à préserver » estime le IEO.

Au-delà des connaissances propres à l’échange et à la fabrication du fromage dans les burons, la collecte s’intéresse également aux chansons, contes, dictons, mais aussi à l’utilisation des plantes de montagnes ou encore aux traditions festives liées aux burons.

Pour se faire connaître : Tel : 06 22 60 86 30

Ou écrire à : Ostal del Telh, 1 rue Jean Moulin, 15000 Aurillac

Email : langue.ieocantal@gmail.com